Histoire et missions du lycée

Le lycée a ouvert ses portes en septembre 1958. Depuis sa création, il ne cesse d’évoluer et aujourd’hui il est devenu un des plus grands lycées professionnels privés de la Loire.

Histoire et missions du lycée JB d’Allard

C’est par la volonté de Jean Baptiste d’Allard, Officier de cavalerie dans la maison militaire du Roi Louis XVI que fut créé à Montbrison le premier ouvroir où les religieuses initiaient des jeunes filles modestes, souvent filles de prisonnières, aux travaux de broderie, lingerie et cuisine pour les rendre autonomes et les sortir de la misère morale. Ce philanthrope reconnaissant, parce que soustrait à l’échafaud par ses compatriotes, consacra la plus grande partie de sa fortune aux pauvres et aux œuvres de bienfaisance. Le centre d’enseignement ménager verra le jour en 1958, son objectif étant de donner une formation aux jeunes filles accueillies à la maison d’enfant. Lui succèderont le CETP, l’école technique de filles et le lycée professionnel privé qui a fêté ses cinquante ans en 2008.

Ancienne vue aérienne du lycée

Dans la plaine du Forez, au cœur du bassin Loire Centre, le lycée professionnel Jean-Baptiste d’Allard, sous tutelle diocésaine et en contrat d’association avec l’Etat, promeut actuellement deux axes majeurs alliant la beauté et la santé. En avril 2011, une convention a été signée entre la Direction Diocésaine, la tutelle salésienne et l’établissement afin que celui-ci devienne établissement associé au réseau des salésiens de Don Bosco.

JPEG - 3.4 Mo

L’établissement a obtenu la labellisation lycée des métiers « Services et soins à la personne » en 2011 et depuis le mois de juillet 2012, nous sommes également labellisé lycée « Eco-responsable ». Il définit et affirme ainsi son identité en inscrivant sa démarche qualité autour de ces deux labellisations.

A la rentrée 2009, deux ouvertures de filières ont eu lieu au lycée : le Bac Professionnel Esthétique – Cosmétique – Parfumerie en trois ans et le CAP Coiffure. Cela a pu se faire au détriment de deux sections en souffrance et en perte d’effectif depuis plusieurs années, le BEP Bio Service et le CAP Prêt à Porter, qui ont vu leur fermeture effective et définitive à la fin de l’année scolaire 2010.

Les effectifs de l’établissement ne cessent de monter, nous sommes ainsi passés de 180 élèves en 2009 à 310 élèves aujourd’hui grâce à l’ouverture de la classe de terminale Bac Pro ASSP et à la création d’une section Vente.

En avril 2013, l’établissement a vécu une nouvelle étape importante, de gros travaux se sont déroulés afin de permettre un accueil optimal des élèves de la section Vente.

Présentation des champs de compétences de J.B. d’Allard

Notre établissement a fait le choix de promouvoir deux axes majeurs alliant la beauté et la santé. Il veut définir et affirmer son identité
En inscrivant sa démarche qualité autour de ses deux pôles de compétence.
Beauté : l’esthétique et la coiffure
Santé : le sanitaire et social

1- La beauté

« Il n’est pas de plus hautes taches dans l’histoire humaine que la lente recherche et découverte par l’homme de son propre visage et cela grâce a la lumière du visage du christ ». Bernard BRAU dominicain.

« La beauté sauvera le monde »
Dostoïevski

La section esthétique a été créée en 1992. Depuis JB d’Allard s’est doté d’une filière complète du CAP au Bac PRO. En 2011, le lycée a investi dans la construction d’une nouvelle plate-forme technique de 220 m2 dédiée aux nouvelles pratiques exigées par la profession.

J.B. d’Allard a su devenir un acteur important dans ce champs d’activités en y donnant une connotation sanitaire et sociale et en développant des partenariats avec des structures de renoms : collaboration en cours d’élaboration avec la clinique nouvelle du forez, animation auprès des personnes handicapées (ARCON groupement d’associations dans le secteur sanitaire et social) et des personnes âgées dépendantes, partenariat avec SOTHYS, PHYT’S, SEPHORA, NOCIBE, MARIONNAUD, YVES ROCHER, LVMH, GUERLAIN, …

La section coiffure, avec l’appui de la fédération des maîtres artisans coiffeurs de la Loire, a vu le jour à la rentrée 2009 avec l’ouverture d’un CAP accueillant dans un salon d’application flambant neuf 16 élèves. Deux enseignantes de la spécialité animent actuellement la section.

La crédibilité de cette nouvelle compétence a été renforcée par la présence à la foire internationale de Saint Etienne en collaboration avec l’école de la coiffure stéphanoise.
Il est important de noter l’accent mis sur la dimension humaniste dans la formation des jeunes dans cette filière beauté.

2- La santé

La section sanitaire et sociale

Le lycée a ouvert le BEP CSS en 1985 et assure depuis un effectif stable de 32 élèves par niveau.
En septembre 2011, nous avons suivi la réforme du BEP CSS qui s’est transformé en Bac Pro Accompagnement Soins et Services à la Personne. Nous accueillons aujourd’hui 32 élèves par niveau de formation.

Comme pour le CAP Esthétique, J.B. d’Allard est depuis de nombreuses années centre d’examens dans cette filière pour nos élèves et pour le CAP petite enfance, dès la session de juin 2013, nous sommes également centre d’examen en Bac Professionnel. La manière dont se déroulent les épreuves est reconnue pour son sérieux et la qualité de l’équipe du lycée qui s’investit pour ce service est appréciée par nos instances.

Nous disposons en effet au sein de notre établissement d’une équipe d’enseignantes, d’économie sociale et familiale et conseillères ESF qui (certaines depuis 25 ans) accompagnent cette section avec beaucoup d’énergie et de détermination.

Des partenariats se sont créés, des habitudes se sont prises, si bien que l’établissement dispose d’un maillage qualitatif et quantitatif d’un riche réseau de professionnels (maisons de retraite, centres hospitaliers, écoles, crèches, jardins d’enfants, instituts de soins médicaux éducatifs, pharmacies, … soit environ 250 lieux). Il facilite la recherche des stages et reste un atout indéniable pour l’embauche.

En outre, l’établissement dispose d’une 3ème Préparatoire à la vie Professionnelle, qui intègre des jeunes avec des difficultés scolaires. Des méthodes pédagogiques et éducatives appropriés et la confiance qui leur est faite leur permettent de rebondir. D’ailleurs, 1/ 3 poursuit avec succès dans les filières proposées par le lycée.

Depuis la rentrée 2014, nous proposons également une section Vente. Deux diplômes sont préparés, il s’agit du CAP Vente option Service à la Clientèle et le Bac Professionnel Vente. Cette filière est complémentaire aux formations déjà données dans le lycée. Elle permet aux jeunes titulaires de CAP (coiffure ou esthétique) de poursuivre une formation dans le domaine de la vente afin d’obtenir un diplôme de niveau 4 et ainsi envisager un passage en études supérieures.

©2014 J.B d'Allard | Création : Site line | Mentions légales | Retour à l'accueil